jeudi 17 mars 2011

Sign of times : Kraftwerk - Radioactivity / OMD - Enola Gay - Electricity

J'ai pas mal hésité sur ce post et voilà, j'ai fini par CD, pardon, par céder après en avoir parlé avec ma fiancée. 

Les robots de Kraftwerk qui me foutaient la trouille tout môme dans l'inquiétant et glaçant Radioctivity.


Et les inévitables OMD qui avaient tout de même signé chez Factory Records.


Toujours les OMD avec une spéciale dédicace sautillante à EDF.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire